La Digital Tech, c’est aussi du « digital art » !

Si vous avez déjà participé à une Digital Tech Conference, vous faites partie de ceux qui savent. Si vous n’avez pas eu occasion, il est encore temps !

Mais de ceux qui savent quoi ? Que La Digital Tech Conference est bien plus qu’une journée où s’enchainent les talks d’intervenants — d’ici et d’ailleurs, et toujours inspirants. C’est un rendez-vous singulier et une expérience à vivre, avec les speakers et les artistes présents. Pour ce millésime 2019, deux invités, dont un collectif, investiront la majestueuse scène du Grand Auditorium du Couvent des Jacobins… pour le plaisir des yeux et des oreilles.

La musique jusqu’au bout des doigts, avec Playtronica

Ils nous avaient surpris l’année dernière lorsque, une fois sur scène, Olga Maximova et Vincent de Malherbe avaient branché… leurs ananas pour jouer de la musique. Nom de code : 16 Pineapples, une performance visuelle, auditive et organique ! Cette année, Playtronica ne jouera pas sur des ananas, mais avec des personnes.

Qui est Playtronica ? Un collectif de musiciens, de designers et d’ingénieurs entre Paris et Moscou. Leur terrain de jeu : créer, en live, des expériences musicales sensorielles, et interactives.

La lumière en illusion d’optique, avec Joanie Lemercier

Cet artiste d’origine rennaise est désormais installé en Belgique, où il a fondé son studio. Plongé dans les arts depuis sa tendre enfance, pour devenir plus tard VJ (pour Video Jockey), Joanie Lemercier mêle aujourd’hui ses deux parcours, ses deux passions, dans ses projets artistiques. Son travail utilise la lumière projetée comme média, pour représenter des formes qu’on pourrait assimiler à s’y méprendre à de la 3D.

Difficile de décrire avec des mots ce que vivront les spectateurs de La Digital Tech Conference le jour J. Si nous ne devions en choisir qu’un, ce serait : magique !

Rendez-vous le 6 décembre prochain !